Red rising, tome 1



Résumé : 


« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

Avis :


Ce livre est juste génial, dur mais génial.
Darrow est un rouge, la couleur la plus basse de la société, alors qu'il a perdu ce qu'il est le plus, il comprend qu'on lui a menti depuis le début et décide de tout faire pour se venger et changer la société dans laquelle il vit.
L'histoire est bien écrite et la société inventée est surprenante et bien développée. Par contre, le ton du récit est assez dur. En effet, les épreuves que doivent passer Darrow sont juste horribles et il n'est sort rarement indemne. La violence est donc quasi présente tout au long de ce livre, ce qui pourrait en déranger certains.
Darrow est un héros comme je les aimes, il est fort mais en même temps il accepte de reconnaître ses points faibles et ses peurs. Il a un but a atteindre et il fera tout pour y arriver même si pour cela il doit accomplir des choses qui le répugnent.
Par contre au niveau des autres personnages, à part Sevro qui m'a bien plus, les autres ne m'ont pas plus touché que cela, surtout Cassius qui m'a énervé au plus haut point, j'ai vraiment eu du mal à compatir à ce qui lui arrive. Quand à Mustang, je n'arrive pas à me faire un avis sur elle, à voir dans le prochain tome.
En Bref, un premier tome assez sombre qui nous emmène dans un univers ou la violence, le mensonge et la trahison ont une grande place et dont j'ai hâte de voir comment notre héros va s'en sortir.






You May Also Like

0 commentaires