Inhuman tome 1



Résumé :


Un mur. Il suffit d'un mur pour couper le monde en deux. D'un côté, la zone saine, civilisée. Le monde de Lane. De l'autre, la zone sauvage, contaminée, dans laquelle les hommes se transforment en bêtes sauvage. Passer de l'un à l'autre et illégal. Dangereux, fou. 
Pourtant, Lane va devoir franchir le mur. Pour sauver son père, elle n'a pas le choix. Pour qu'il revienne, elle doit partir.


Avis : 


La première chose qui m'a plus c'est la couverture, elle est vraiment magnifique. Quand à l'histoire, que dire, j'ai été happée dès les premières pages. Le monde post apocalyptique créé par l'auteur est vraiment addictif. Dans les faits, un virus a décimé la plupart de la population et à fait muter une grande partie. Les gens les plus chanceux ont pu se réfugier dans une zone de quarantaine protégée par un mur. C'est entre ces murs que l'on fait la connaissance de Delaney Park dit "Lane", qui pour sauver son père doit aller dans la zone sauvage.
Au fil des pages, nous voyons l'évolution de Lane, elle comprend vite que pour survivre, il va falloir qu'elle devienne plus forte. Dans sa quête, elle va être aidé par deux garçons : Everson et Ralph. C'est deux là c'est le jour et la nuit, autant l'un est civilisé et aimable, autant l'autre est brute de décoffrage. Les interactions entre les différents personnage sont justes géniales et je peux dire que j'ai une petite préférence pour Ralph que je trouve plus vrais qu'Emerson. 
En Bref, pour c'est un vrai coup de cœur, mon premier de 2015. J'ai hâte de lire la suite car la fin est juste argh !!!




You May Also Like

0 commentaires