Charley Davidson, tome 6 : Au bord de la sixième tombe



Résumé : 


Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C'est moi

La plupart des filles y réfléchiraient à deux fois avant de se fiancer à Reyes Farrow...Je ne suis pas comme la plupart des filles. Il est le fils unique du diable et moi une faucheuse en formation accro au café. Ce qui devrait nous rendre incompatibles. E même ennemis. Mais il est aussi ténébreux, sensuel, sexy à se damner et tout ce dont j'ai jamais rêvé. Et je suis aussi détective privé. Alors quand un ficher du FBI concernant l'enfance de Reyes me tombe entre les mains... je sais que je ne devrais pas l'ouvrir. Sauf que je ne peux pas m'en empêcher. Et ça, c'est une très mauvaise idée !


Mon avis : 


C'est série fait partie de mes préférées, donc autant dire que dès que j'ai eu ce 6ème tome dans les mains, mes autres lectures sont passées en attente. 
Nous avions donc laissé Charley avec un charmant petit post-it de Reyes et le pauvre devra attendre les 3/4 du livre avant d'avoir sa réponse, et ce malgré ses insinuations ; ainsi qu'un dossier donné par l'Agent Carson (surnommée Sac dans ce tome !!!) concernant l'enlèvement de Reyes étant enfant. 
On en apprend un peu plus sur la petite enfance de Reyes et c'est à se demander si le fait qu'il soit le fils de Satan ne lui a pas donné un mauvais karma dans sa renaissance sur Terre, parce que franchement, on peut pas dire qu'il ait eu du bol !!!
On fait la connaissance d'un "charmant" personnage nommé le Dealer qui nous en apprend un peu plus sur la faucheuse, même s'il y a beaucoup de questions encore sans réponse. 
Bien sûr, nous retrouvons aussi Cookie, l'oncle Obie et Garrett. Ce tome est comme toujours bourré d'humour et de phrase bien sortie par note chère Faucheuse. Quand à la fin... je ne m'y attendais pas, mais vraiment pas du tout. Vivement le tome 7. 

En bref, Darynda Jones nous régal encore avec un tome merveilleux, alors que certaines séries s’essouffle à la longue, celle-ci est toujours aussi passionnante.







You May Also Like

0 commentaires