Fils-des-Brumes, tome 2 : Le Puits de l’ascension



Résumé : 


Le Seigneur Maître est tombé.
La guerre peut commencer.

En mettant fin au règne brutal et millénaire du tyran, ils ont réalisé l’impossible.
À présent, Vin la gamine des rues devenue Fille-des-Brumes, et Elend Venture le jeune noble idéaliste doivent construire un nouveau gouvernement sur les cendres de l’Empire. Mais trois armées menées par des factions hostiles, dont celle des monstrueux koloss, font le siège de Luthadel. Alors que l’étau se resserre, une légende évoquant le mystérieux Puits de l’Ascension leur offre une lueur d’espoir.
Et si tuer le Seigneur Maître avait été la partie la plus facile ?


Avis : 

Ce tome se passe un an après la fin du premier et donc de la prise de pouvoir de l'équipe de Kelsier et de la mort du Seigneur Maître. Maintenant que le tyran est mort, il faut mettre en place un nouveau gouvernement et s'est Elend qui s'en charge et il va vite comprendre que ses idéaux sont plus difficiles à imposer qu'il ne le pensait. Quant à Vin, elle a du mal à trouver sa place au milieux tout ce qui ce passe. 
Même si ce tome est plus lent que le précédent du fait de moins d'action, je n'ai pas eu du mal à tourner les pages pour savoir comment nos héros vont s'en sortir. En effet, entre Luthadel qui est assiégée par trois armés différentes, les complots et les brumes qui se comportent bizarrement notre fine équipe n'a pas le temps de souffler. De plus la plume de Brandon Sanderson est toujours aussi addictive et malgré un univers assez riche, et qu'il continue à développer, la lecture se fait toute seule et malgré l'épaisseur du livre je n'ai pas vu le temps passer.
Nos deux héros sont toujours aussi touchant, surtout Vin avec ses doutes malgré sa puissance. Quand aux personnages secondaires, ils occupent une place aussi importante dans l'histoire et sont aussi un peu plus approfondit dans ce tome. 
En Bref, un deuxième tome à la hauteur du précédent avec moins d'action mais, qui pour ma part, s'accorde bien avec la suite de cette saga et dont la fin laisse présager un troisième tome bien plus rythmé. 




You May Also Like

1 commentaires

  1. J'avais adoré ce tome, plus politique, mais passionnant :)

    RépondreSupprimer