La Voie des Oracles, tome 1 : Thya




Résumé : 


La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ.
Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement.
Dans une villa d'Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l'Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu'elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l'avenir incertain.
Lors d'une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s'emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu'elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit.

Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n'est pas exactement celui que lui décrivait son père…


Avis : 


Thya est la fille d'un général romain, mais surtout une jeune oracle. Son père l'a exilée en Aquitania car les personnes comme elle sont pourchassées et tuées dans l'Empire romain Chrétien. Mais quand son père tombe dans une embuscade organisée par son propre frère, Thya fait appel à son don pour voir comment sauver son père, ce qui l'amène à prendre la route pour aller à la forteresse de Brog. Sa route ne sera bien sûr pas de tout repos puisque son frère va envoyer des personnes à sa recherche, mais elle va rencontrer des allés qui vont l'aider dans son voyage. 
Je dois dire que j'ai adoré ce livre, dès les premières pages on rentre dans le vif du sujet. J'ai bien aimé la mythologie développée par l'auteur. 
Du côté des personnages, ma préférence va vers Thya, elle est à la fois douce mais avec un fort caractère qui lui permet de garder la tête haute malgré toutes les péripéties qu'elle traverses. On la voit aussi grandir et évoluer au contact du monde extérieur qu'elle n'avait jamais vu auparavant, mais aussi de ses compagnons de voyage. 
En ce qui concerne Enoch, j'ai voulu le secouer à plusieurs reprises, il commence vraiment à évoluer vers la fin du livre et à comprendre qu'il a réellement un rôle dans ce qui se passe autour de lui.
Quand à la fin, je l'ai trouvé horrible, comment peut on finir un tome comme ça !!! Il faut vite que je me procure le tome 2. 
En Bref, une belle découverte avec un univers accrocheurs et addictif dont je lirai la suite sa tarder. 




You May Also Like

4 commentaires

  1. Un roman qui me fait bien envie. Il est au programme de ce mois, j'espère que j'aurai le temps de le lire. C'est surtout le contexte qui m'attire, je trouve que ça change en littérature de l'imaginaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est vraiment originale, par contre j'espère que tu as le tome 2 dans PAL par ce que la fin est assez stressante.

      Supprimer
  2. Je trouve la couverture très jolie et il me tente bien même si je n'ai pas trop envie de m'embarquer dans une nouvelle saga!!

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me fait envie depuis sa sortie, le genre fantasy à l'époque romaine me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer