Les aventures improbables de Julie Dumont




Résumé :



« Il y a des filles qui n'ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n'a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoiqu'il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J'appartiens clairement à la deuxième catégorie. Oh, je ne m'en glorifie pas. C'est un état de fait. J'attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m'être portée au secours d'un type qu'on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu'une chose est sûre, si j'avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j'aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner. Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j'ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables... »


Avis :



Cassandra O’donnell est mon auteur française préférée, j’adore sa série Rebecca Kean et je pense que je vais me laisser bientôt tenter pour la série Malenfer même si elle fait très jeunesse, alors quand j’ai vu qu’elle sortait une nouvelle série et que j’ai lu le résumé alors je n’ai pas hésité longtemps.
J’ai adoré ce livre. Cette fois l’auteur nous entraine dans une enquête policière avec une héroïne plus que déjantée mais charmante. Il faut dire qu’entre les parents qui tiennent une entreprise de pompe funèbre et dont le plus grand rêve serait que leur fille reprenne l’entreprise familiale, sa mère qui souhaite à tout prix la caser pour avoir des petits enfants, quitte à la remettre avec son ex-fiancé qui l’a trompé et les ennuis qui lui tombent dessus sans rien demandé, on peut dire que notre héroïne n’est pas aidé et nous ça nous fait bien rire. De plus elle se retrouve quasi fiancée (merci maman) avec un flic qu’elle a vaguement rencontré la veille de son départ pour le domicile familiale et on peut dire qu’il a un sacré charisme et qu’il arrive petit à petit à se faire une place dans la vie de notre héroïne, ce qui n’est pas gagné au vu des antécédents de celle-ci avec la gente masculine (cf. fiancé qui l’a trompé).
L’enquête, quant à elle, est bien menée et même si je me suis vite douté de l’assassin, la façon dont l’héroïne récolte les indices est juste tordant. Il faut dire qu’elle fait certaines choses qui ne sont pas tout à fait légales et que par moment on peut même dire qu’elle a la poisse.
En Bref, un premier tome qui m’aura fait passé un bon moment et surtout bien rire. Vivement la suite.




You May Also Like

0 commentaires