Percy Jackson, tome 3 : Le Sort du titan




Résumé :



Les monstres sont toujours décidés à tuer les demi-dieux. Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n'ont la vie sauve que grâce à l'intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais, lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d'embûches s'annonce : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le. Seigneur des Titans.


Avis :



Percy, Annabeth et Thalia parte en mission pour récupérer un frère et une sœur Sangs mêlés, mais comme bien sûr, rien ne se passe comme prévu et les voilà attaqués par une manticore. Heureusement, la cavalerie arrive sous la forme de la déesse Artémis et de ses Chasseresses qui font fuir le monstre mais hélas celui-ci ne part pas seul puisqu’il emporte avec lui Annabeth. Alors que Percy et le groupe des Chasseresses retournent à la colonie à la demande de la déesse, celle-ci disparait également. Dès lors Percy et compagnie décident de tout faire pour retrouver Artémis et Annabeth.
On retrouve donc Percy pour une nouvelle quête accompagnée de Thalia (la fille de Zeus), de Grover et de deux Chasseresses d’Artémis. Mais cette fois, il comprend vite qu’il risque d’en laisser quelques plumes. En effet, Chronos devient de plus en plus puissant et ses sbires sont prêts à tout pour le faire revenir à la vie et détruire l’Olympe. En effet, plus on avance dans la série et plus cela devient difficile pour notre héros même s’il ne se départie pas pour autant de son humour toujours aussi caustique. On le voit aussi grandir, il a maintenant 14 ans et même s’il est toujours aussi impulsif, on voit ses sentiments changer vis-à-vis de certaines personnes et surtout il devient un peu plus mature vis-à-vis de son rôle de fils de Poséidon.
Par contre je dois dire que j’ai eu du mal avec le personnage de Thalia, que j’ai trouvé un peu trop autoritaire et je ne suis pas arrivée à vraiment compatir à son sort.
La lecture se fait toujours aussi facilement, l’écriture est fluide et ici pas de temps mort, l’action est présente tout au long du récit.
Quant à la fin, on a encore le droit à une révélation qui remet tout en cause.
En Bref, un troisième tome dans la lignée des précédents mais dont on sent la pression monter petit à petit.



You May Also Like

0 commentaires