L'Exilé, tome 1 : L'Honneur de l'Exilé




Résumé :



Alberich a un don exceptionnel qui fait de lui un adversaire redoutable. Son « sixième sens » lui indique les futures attaques de ses ennemis. Mais ce don serait la marque de
la nation-sorcière de Valdemar, et ceux qui le possèdent sont traqués sans relâche.
Alberich a tout intérêt à garder cette faculté secrète le plus longtemps possible s il ne veut pas tomber dans un piège...


Avis :



Après avoir adoré la trilogie du Dernier Héraut Mage, je décidé de continuer dans cet univers avec le premier tome de l’exilé.
Ici nous faisons la connaissance d’Alberich un jeune commandant de l’armé de Karse qui a le don de prédire l’avenir mais à court terme, mais son don le met en danger. En effet, dans la nation de Karse la magie est un signe de sorcellerie et les détenteurs de dons finissent généralement brûlés vifs. De ce fait, Alberich est obligé de fuir à Valdemar après avoir été sauvé in extremis du bûcher.
J’aime toujours autant cet univers, alors que le Dernier Héraut Mage était basé sur la magie et les dons des Hérauts, ici le don d’Alberich est rarement mis en avant et c’est plutôt ses compétences en tant que guerrier qui ressortent. On a aussi une partie un peu plus spirituelle car notre héros est très croyant et cela le guide dans ces choix. Il faut dire que notre héros « à le cul entre deux chaise ». En effet, à cause de son don, il a dû fuir son pays et fait de lui un hors la loi dans celui-ci, mais le fait d’être de Karse le rend impopulaire à Valdermar puisque Karse est leur ennemis, autant dire que notre héros ne c’est plus vraiment à qui va sa loyauté.
Le récit est toujours aussi bien rythmé et même si j’ai été moins pris par l’histoire, la lecture reste fluide et agréable.
En Bref, une nouvelle incursion dans le monde des Hérauts de Valdermar qui me fait toujours autant aimé cette saga.



You May Also Like

0 commentaires