La Trilogie de Wieldstadt, tome 3 : Le Chevalier de Wielstadt





Résumé :


Et nous retrouvons Kantz, le chevalier de Wielstadt. Il n'a pas fini de vaincre Osiander que les évènements s'enchainent. En effet, une terreur sourde enfle en Wielstadt. La ville est le jouet des crimes du Voleur de visages. L'horrible meurtrier qui tue des femmes et n'a tôt de découper leurs visages pour s'en faire un masque de chairs bientôt putréfiées. Il faut don recommencer, encore, et encore.
C'est alors un chevalier qui doit mener de front trois enquêtes que nous retrouvons, la Sainte-Vehme est toujours là, l'homme au masque de cuir également, Chandelle la fée-demoiselle, mais aussi une mystérieuse Égyptienne ...


Avis : 


Le Chevalier Kantz a à peine le temps de se remettre de ses blessures, qu'il est de nouveau embarqué dans de nouvelles péripéties. Entre une ancienne connaissance qui fait tout pour le manipuler et d'horribles meurtres qui se produisent dans la ville, autant dire qu'il ne va pas chômer. 
J'ai trouvé ce dernier tome plus noir que les deux premiers, l'ambiance de la ville est à la peur et l'auteur arrive très bien à nous le retransmettre. Tout au long de cette lecture, l'ambiance est lourde, saturée, on s'attend à ce que le ville finisse à feu et à sang, ce qui n'est pas loin d'arriver. Nous apprenons enfin la vraie nature de Kantz et le seul point négatif, c'est que je trouve que ce côté là n'est pas assez développé. 
En Bref, un troisième tome qui clôt parfaitement cette saga qui a été une bonne découverte pour moi, je n'hésiterais par à lire d'autres livres de cet auteur. 




You May Also Like

1 commentaires