La vie rêvée d'Eve, tome 1 : La fuite



Résumé : 


USA 2032.
Seize ans après qu’un virus mortel a décimé la Terre, hommes et femmes vivent séparés.
Ève, 18 ans, n’a jamais quitté l’enceinte de son école. Elle pense qu’un avenir radieux l’attend, jusqu’à ce qu’elle découvre la terrible vérité : les jeunes diplômées sont enfermées dans une clinique où elles enchaînent les maternités pour repeupler le monde dévasté.
Horrifiée, Ève s’enfuit. Commence alors un voyage solitaire et périlleux à travers la Zone, où elle doit éviter les chiens sauvages et les hommes qui la terrifient.
Jusqu’au jour où elle rencontre Caleb, un jeune rebelle qui gagne peu à peu sa confiance… puis son cœur. Mais dans ce monde ravagé, l’amour est un luxe qu’Ève ne peut se permettre.

Avis :


La Terre a été décimée par un virus, depuis les jeunes filles sont emmnées dans les écoles, où elles sont éduquées à la peur des hommes et où on leur fait croire qu’elles auront un meilleur avenir à l’extérieure une fois leur diplôme passé. Eve fait partie de ces jeunes filles, mais la veille de l’obtention de son diplôme, elle découvre que son avenir ne sera pas ce qu’on lui a promis, mais plutôt de repeupler la terre en ayant étant des pondeuses.
J’ai bien aimé l’univers qu’a créé l’auteur, même si j’aurais souhaité qu’il soit un peu plus détaillé. Eve est une jeune fille un peu naïve au début, elle a été formatée par l’école dans laquelle elle a grandi et a un peu du mal au début de faire la part entre ce qu’elle a apprit et la réalité. De chapitres en chapitres, on la voit évoluer.
Je ne peux pas dire si j’ai accroché ou non au personnage de Caleb, je l’ai trouvé un peu trop effacé à mon gout.
Pour ce qui est de la fin, je ne me suis pas du tout attendu à ça et je suis curieuse de lire la suite pour voir comment va évoluer cette saga.
En Bref, un bon premier tome qui ce lit assez facilement et dont je lirai la suite avec plaisir.





You May Also Like

1 commentaires