Night School, tome 3 : Rupture






Résumé :


Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde incognito à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout semble s'effondrer autour d'elle : amitiés, amours et certitudes. Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion, tous les étudiants sont dorénavant considérés comme coupables jusqu'à preuve du contraire. Il n'y a plus de présomption d'innocence qui tienne et n'importe qui peut désormais être détenu sans procès. Plus personne ne peut se cacher. Cette fois-ci, Nathaniel n'a plus besoin de leur faire du mal ; les occupants de Cimmeria s'en chargent très bien tout seuls...

Avis :


Allie est effondrée après la mort de Jo et son accident, elle se renferme sur elle même et s’éloigne de tous ceux qui l’entoure. Mais elle va vite se reprendre et tout faire pour retrouver la taupe de Nathaniel et mettre à mal ces plans.
L’ambiance de ce livre est plus sombre, plus étouffant. Entre la mort de Jo qui pèse sur le groupe, la taupe qui n’a toujours pas été démasquée et Nathaniel qui essaye de mettre la main sur Allie, nos jeunes gens de la Night School ne chôme pas. Ce tome est encore plein d’action et de rebondissements, on est happé par l’enquête que mène Allie et ses amis concernant la taupe.
Par contre j’ai toujours du mal avec la romance, le fait qu’Allie ne sâche pas ce qu’elle veut vraiment m’a parfois énervée, j’ai eu envie de la secouer à plusieurs reprises dans ces moments là.
En Bref, une tome dans la lignée du précédent qui nous apporte quelques réponses mais encore beaucoup de questions.


You May Also Like

1 commentaires

  1. J'ai moins aimé ce tome 3, je l'ai trouvé un peu plus mou que les deux précédents ! Mais j'ai trop hâte de lire la suite !!

    RépondreSupprimer